Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Hyper Quelque Chose !

  • Maous Artiste Défiant l'Olibrius
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.

Rechercher Sur Le Site

Le Fourre Tout !

Cadeaux des ami(e)s

medaille-meilleur-blogsarah151109.jpg

offert par mon amie Jeanne Fa Do SI
pour mon regard fouillé sur les coutumes et la nature autrichienne.
Merci Jeanne

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 18:08


 

Pas de vendeur de brins de muguet aux coins des rues, pas de grandes manifestations politiques et de défilés dans les rues. Le 1er mai en Autriche… c’est la fête au village et tout le monde se rassemble autour de l’ " arbre de mai ".

 

 

Arbre-de-Mai-au-Tyrol.JPG

Arrivée du sapin (Photographie de mai 2012)

 

Cette tradition païenne est actuellement un rite de fécondité. Elle fut interdite par l’église catholique en 1579 mais cette fête a perduré aux travers du temps et est encore très présente en Bavière et en Autriche.

 

Arbre de mai étêté par mes soins

 

C’est une véritable compétition entre les villages à qui aura le plus beau sapin, le plus grand et le plus rectiligne. La coutume veut que l’arbre soit choisi dans la semaine précédente et qu’il soit abattu seulement la veille. Les mâts de mai doivent atteindre pas moins de 20 mètres (il n’est pas rare de voir des arbres de 30 m). Il faut qu'il soit fin et élancé avec une belle couronne car on lui laisse sa tête mais comme le tronc sera écorcé et même raboté pour être rendu lisse, il faut aussi qu'il n'ait pas trop de branches.

 

 

Il sera placé au centre du village, sur la place ou dans un parc et sous la maîtrise des sapeurs pompiers, il sera installé dans un trou profond, puis étayé. Le sapin sera surveillé de jour comme de nuit jusqu’au 1er mai car des bandes rivales venant d’autres villages vont essayer de le couper. S’il advient qu’un groupe d’un autre village le coupe, le peigne ou l’étête alors la honte sera portée par tous les membres... du comité des fêtes.

 

L'arbre de mai est décoré de ruban blanc et bleu en Bavière et blanc et rouge en Autriche, aux couleurs des drapeaux des régions le plus souvent. On lui ajoute des Bretzel et des petits cadeaux qui peuvent aller du jambon fumé de région au salamis.

 

Il restera là jusqu'aux fêtes de la récolte du 1er septembre. Ensuite il sera utilisé comme bois de chauffage. Il y a encore quelques années, le bois était utilisé pour faire des échelles qui étaient vendues dans la vallée.

 

Danse folklorique, les jeunes Schuhplattler

 

 


Bien sûr la musique et les danses sont de la partie. Les groupes de danses folkloriques sont invités à nous faire une petite démonstration de leur talent. Les plus jeunes font ainsi leur première scène et les plus vieux font des danses plus compliquées. Bien sûr un coin est réservé « aux plus jeunes d’entre nous » et des activités leur sont réservées comme de la peinture sur poterie, création de fleurs en papier et diverses animations.

 

 

Mais le plus intéressant restent les bretzels géants qui sont accrochés à l’arbre de mai. De nombreux jeunes gens tenteront de monter au mât de mai pour faire sonner la cloche. Aujourd'hui, on ne savonne plus le tronc. Mais il y a encore quelques années des groupes de jeunes étaient spécialisés dans la montée des mats et allaient de village en village pour raffler les délicieux pains et speck préparés de mains de maître par le boulanger et boucher du coin au nez et à la barbe des gens du village.

 

Les pompiers seront aussi là pour assurer la sécurité et les jeunes enfants seront hissés pour attraper les bretzels géants. Bref on ne verra pas le temps passé en compagnie des voisins attablés et ravitaillés en grillades et gâteaux par des dames diligentes qui ont travaillé d’arrache-pied toute la semaine pour offrir des gâteaux fait maison.


Je ne me lancerais pas à l’assaut du mât, mais je ferai bien un petit tour sur la piste…

et vous ?

Repost 0
Published by CulTour en Autriche - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 09:03

Les marchés de Noёl tyroliens sont très populaires et attirent de nombreux visiteurs. Mais il n’y a pas que les vendeurs qui s’agitent mais une multitude de petites mains qui participent au bonheur des petits et grands. Les cuisiniers, les conteurs, les veilleurs et les anges se préparent pour ses quatre semaines de magie.

 

La-boite-de-l-enfant-Jesus-a-Brixen.JPG

Boîte aux lettres pour l'enfant Jésus à Brixen (Tyrol du Sud)

 

Bureau-de-poste-Tyrolien.jpg" Direction pour le bureau de poste des anges "


Les anges préparent leur boîte aux lettres pour l’envoi des listes de cadeaux à l’enfant Jésus. En Autriche, dès que l'on voit un père Noel pointer le bout de son nez, on dit aux enfants que c'est Saint Nicolas.

 

Les veilleurs de nuit ont pris leur quartier et traditionnellement éteignent les lampes à 21 heures. Ils sont sur les marchés des conteurs et font partager rires et sourires en racontant leurs histoires aux petits comme aux grands.

 


 

La nuit et l’hiver prennent lentement possession des rues.

 

Certains villages s’éclairent même à la lueur des bougies comme le marché de Noël de Rattenberg. L’électricité et les guirlandes clignotantes laissent la place à l’authenticité. C’est aussi le village du verre et des santons pour les crèches.

 

Les-bergers-sur-la-grande-nativite-de-Brixen.JPGLes bergers sur le chemin de la nativité à Brixen (à suivre dans les rues)

 

Creche-a-Innsbruck-dans-l-eglise-Spitalskirche-.JPGLa crèche de l'église Spitalkirche à Innsbruck

 

Un avent tyrolien se prépare avec minutie et se découvre sans stress. Par exemple avec un calendrier ou une courronne de l’avent.

 

Le premier calendrier de l’avant remonte à 1851. 24 brindilles de paille étaient reliées ensemble et chaque jour un brin de paille était déposé par les enfants devant la crèche.


Le premier calendrier imprimé remonte quant à lui à 1904 et fut imprimé par un éditeur munichois. Derrière chaque porte découpée dans le carton se cachait une image. Le calendrier de l’avent connu d’ailleurs un grand essor vers les 1950 lorsque la production put être réalisée en masse.

Quelles années plus tard, les chocolats remplacèrent les images religieuses. Au Tyrol, un beau calendrier de l’avent se doit d’avoir des images pour amuser les enfants. Il est d’ailleurs souvent réalisé par les parents et non pas acheté. De plus, La décoration traditionnelle du sapin de Noël est laissée à la maîtresse de maison, normalement le jour du réveillon. Rares sont les maisons qui installent le sapin plus tôt. Les enfants découvrent ainsi lors de leur retour de promenade le 24 vers les 5 heures, le sapin décorée dans la salle à manger.

 

Carroussel-cheveaux-de-bois-Innsbruck.JPGL'arrivée des chevaux de bois sur le marché de Noel d'Innsbruck
encore bien protégé par leur vieille toile de jute.

 

Carroussel-chevaux-de-bois-Innsbruck.JPG

 

C’est aussi l’époque du mélange des traditions et du modernisme, l’univers montagnard rencontrant la vie urbaine, ainsi Innsbruck impressionne avec ses 180 chalets s’étalant sur cinq marchés de mi-novembre jusqu’au début janvier.

 

Carroussel-sur-le-marche-de-Noel-d-Innsbruck.JPG

 

Rites, coutumes et us du pays sont chers au cœur des tyroliens. A côté des marchés de Noël si populaires auprès des visiteurs du monde entier, la parade de l’enfant Jésus, les expositions de crèches, les lâchés de Krampus et le chariot de St Nicolas sont suivis avec attention par les Tyroliens.

 

Prenons le temps de découvrir Noel avec sa vraie magie !

 

 

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 18:09

 

Cadran-solaire-a-Trens.JPG

Cadran Solaire à Trens (Tyrol du Sud - Haut-Adige)

 

Un cadran solaire ne peut être conçu que pour un lieu géographique précis ; chaque cadran solaire est donc unique car la complexité de chaque réglage n'a d'égal que leur beauté.

 

Sterzing cadran solaire sur la tour de guetSterzing - Cadran solaire sur la tour de guet (Tyrol du Sud - Haut-Adige)

 

Mais comme je ne suis pas une spécialiste, je suis allée sur le site de « haplosciences » pour avoir de plus amples informations.

 

Merano-cadran-solaire.JPG

Cadran Solaire à Meran (Tyrol du Sud - Haut Adige)

 

Le cadran solaire sert à mesurer le temps en repérant, au cours de la journée, la course de l'ombre d'un bâton (le style) sur un plan gradué appelé cadran (ou plan des graduations). L'ombre du bâton est projetée sur le cadran par le soleil et change de position au cours du temps. Cette mesure du temps est donc basé sur le mouvement apparent du soleil dans le ciel.


 © haplosciences 2000 ressources pour parents, enfants,  instituteurs

 

Cadran-solaire--a-Salzbourg.JPG

Cadran solaire  à Salzbourg (Autriche)

Cadran-solaire-avec-la-vierge-Marie-a-Salzbourg.JPGCadran solaire avec la vierge Marie à Salzbourg (Autriche)

  

De nombreuses maisons tyroliennes et salzbourgeoises ont des cadrans solaires de toute beauté représentant souvent les signes du zodiaque comme celui-ci.

 

Cadran-solaire-signes-du-zodiaque.jpg

 

D’après un site autrichien, il existe en Autriche plus de 3000 cadrans solaires, permettant ainsi au pays qui m’héberge de se placer dans les tous premiers pays européens pour le record de cadrans solaires installés sur des murs.


 Cadran-Solaire-Tierzens-Chemin-de-compostelle.JPG

Ce cadran solaire est situé sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle sur le mur d'une ferme et représente la chapelle de Tierzens (Tyrol du Nord, Autriche).

 

Cadran-solaire-a-Steinach.jpg

 

Maison avec cadran solaire en céramique
dans la vallée de Wipptal (Tyrol, Autriche)

 

cadran-solaire-de-la-chapelle-Kranebitter-a-Innsb-copie-1.JPGCadran solaire de la chapelle Kranebitter à Innsbruck (Tyrol - Autriche)

 

Cadran-solaire-a-Seefeld-au-Tyrol--c-.jpg

Cadran solaire à Seefeld, l'un des plus vieux cadran solaire du Tyrol (Autriche)

 

Schloss Ambras cadran solaire avec armoiriesSchloss Ambras - Cadran solaire avec armoiries

 

Abbaye de Brixen cadran solaire sur l'égliseAbbaye de Brixen cadran solaire sur l'église


Et si tout à coup, on laissait derrière nous montres, pendules et horloges en tout genre et que l’on se laisse à égrener les heures sur un cadran solaire.

 

Cadran-solaire-Achensee.jpgCadran solaire sur la chapelle près du lac d'Achensee (Tyrol du Nord, Autriche).
En hiver la vallée ne reçoit que quatre heures de soleil.
  


Tiens… c’est curieux j’ai comme entendu une voix. Celle de mon chef criant par la fenêtre « Maous ne perdez pas votre temps à compter les heures ! Le labeur vous attend ! »

 

Et si je luis répondais :

« Je n'ai pas les moyens de perdre mon temps à gagner de l'argent. »


 
Louis Agassiz

 

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 06:42

 

Echiquier-geant-a-Salzbourg-derriere-la-cathedrale.JPG

Echiquier géant à Salzbourg derrière la cathédrale

 

Les Autrichiens sont des joueurs d'échec passionnés. On s'installe, on regarde, on apprend... On commente les coups !


Hofgarten-les-joueurs-d--chec.jpg

 

L'on rencontre des échiquiers dans les parcs, sur les places des villages et dans les cours d'hôtel.

 

Les pièces appartiennent le plus souvent à un club et sont souvent rangées dans des boîtes sur roulettes. J'ai donc été surprise de les voir enchaînés à une petite borne juste derrière la cathédrale de Salzbourg.

 

Cathedrale-de-Salzbourg--Autriche-.jpg

 

Et, en repassant un autre jour alors qu'il faisait beau... un joueur avait posé son vélo contre la Spaera et attendait son partenaire...

 

Ah Salzbourg...

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 12:00
Cueillez-vous un porte-bonheur le jour de la Sainte Barbara comme en Autriche !


Le 4 décembre, il est temps de couper des branches qui proviennent d’un arbre fruitier : cerisier, pommier, poirier, marronnier, prunier… ou de sureau, forsythia…

 

Ces branches seront déposées dans un vase avec de l’eau fraîche ; vous entreposerez celui-ci dans une pièce chauffée. Quand les branches se seront habituées à la température ambiante et si elles reçoivent toujours un peu d’eau fraîche, elles commenceront à fleurir aux alentours de Noël.

 

  Je viens juste de cueillir quelques branches de prunier et de forsythia dans le jardin !

Mais pourquoi cette tradition ?


D'abord, L’histoire de Sainte Barbara : elle vécut au IIIe siècle après JC in Nikomedia (aujourd’hui Izmit sur la mer Marmara située entre la mer Noire et la mer Égée) et mourut en martyre. Elle fut dénoncée comme chrétienne par son propre père et emprisonnée. Juste avant de partir pour la prison, elle saisit une branche dans son jardin. Elle déposa le rameau dans de l’eau dans sa cellule. La branche donna de jolies fleurs qui lui apportèrent réconfort pendant son emprisonnement. L'histoire dit aussi qu'elle fut pendue et que son père mourut juste après la mort de sa fille touché par un éclair.

 

Il y a quelques années, les fermiers autrichiens utilisaient le nombre de fleurs apparaissant sur le rameau pour prédire la fertilité et le climat de l’année à venir. Les branches cueillies à la Sainte Barbara peuvent être aussi utilisées comme oracle. Vous pouvez par exemple attacher les noms de vos prétendants ou de vos amoureuses aux branches comme le faisaient les paysans autrichiens il y a quelques décennies. La branche qui produira des fleurs vous révèlera l’élu(e) de votre cœur...

 


rameaux-de-Ste-Barbara.JPG

 

 

et si vous y ajoutez quelques jolis rubans, cela fait une jolie décoration de l'avent !
Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 05:30

fete-de-la-recolte-Innsbruck-erntedank.JPG

Fête de la récolte à Innsbruck - Erntedank avec couronne en épis de blé

 

Les fêtes des récoltes donnent lieu dans les villages à des manifestations paiennes et religieuses. Par exemple, le dimanche après le 14 septembre est un jour de procession. La statue de la patronne des paysans St. Northburga est portée en procession dans le village d'Eben (Lac d'Achensee).

 

Sainte Notburga à Rattenberg

 

Sainte Notburga est la sainte préférée des paysans tyroliens

 

Fete-de-la-recolte-a-Innsbruck-erntedankefest.JPG

Fête de la récolte à Innsbruck - Erntedankefest

 

Puis entre la mi septembre et la mi octobre, les vaches redescendent dans les vallées et  les fêtes de la transhumance commencent. Il y a les grands messes pour les touristes et les petites fêtes dans les villages pour se réunir entre amis comme à Gschnitz dans l'article ci-dessous :

 

Transhumance au Tyrol

 

Fete-de-la-recolte-a-Seefeld.JPG

Fête de la récolte à Seefeld

 

Fin septembre, c'est aussi les grandes kermesses, puis le premier dimanche d'octobre, les fêtes d'action de grâce pour la moisson. Les fermiers ici remettent le coeur à l'ouvrage et façonnent de magnifiques gerbes, couronnes,  etc.

 

Couronne-pour-la-fete-de-la-recolte-a-Salzbourg.jpg

Couronne pour la fête de la récolte dans la cathédrale de Salzbourg

 

C'est simplement l'automne qui s'installe...
tout doucement sur les hauts et bas pays tyroliens.
Dans la vallée, on peut à nouveau écouter les cloches des vaches...
avant la grande rentrée à l'étable pour les longs mois d'hiver.

 

Profitons encore des beaux jours pour faire la fête !

 

 

 

Vidéo réalisé par Inns'Bruck

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 08:45

Un tout petit article sur quelques meubles anciens tyroliens que j'ai photographié à Salzbourg. En fait cet article fera plaisir à Christiane " Mes meubles peints " qui rénove et peint sur bois.

 

Armoire-tyrolienne-de-marriage.JPG

 

Voici une armoire de mariage, contenant la dote de la jeune mariée (remplie de linge de maison).

 

L'armoire de mariage joue un rôle important au sein de la famille. Orgueil de la maîtresse de maison, elle est un symbole de prospérité plus qu'un meuble de rangement. En son sein, normalement beaucoup d'étagères mais aussi des tiroirs " secrets ou pas " qui peuvent servir de lieu de cache pour l'argent comme pour les bijoux. Les actes de mariage y seront souvent conservés ainsi que les titres de propriété.

 

Armoire-tyrolienne-de-mariage.jpg

 

Au  niveau des caractéristiques et de l'esthétisme, chaque vallée développait son style de décoration en fonction des habitants mais aussi de leur richesse, autant que de la situation géographique que de la religion. A la différence de certaine marqueterie délicate, le décor ici prend toute sa dimension. Décors en incrustations, sculptures, peintures sur bois qui peut provenir de mélèze, de sapin, d'arbres fruitiers des vallées, etc. Même si l'on peut constater que les lignes sont bien pures, certaines sculptures ajoutent quelque chose de pompeux aux décorations.

Meuble-tyrolien-details-avec-des-roses-ou-des-coeurs.jpg

Les roses sont un motif très appréciées par les artistes peintres. Même sur le coffre ci-dessous, de petites roses ornent le sacré coeur.

 

 

Coffre-tyrolien-de-mariage.JPG

 

Coffre de mariage avec des coeurs !

 

  Généralement les meubles sont plutôt bas car les pièces sont basses dans les chalets en altitude. Les Stube comme on les appelle ici sont des salles de séjour où les portes sont plus petites. Les chambres elles aussi ont des portes petites et sont basses de plafond ainsi les meubles sont trapus ne dépassant pas 180 cm. 

 

Les coffres sont souvent fabriqués en arolle, un résineux facile à travailler et qui se trouvait en abondance sur les versants. Les familles riches pouvaient se permettre de commander de magnifiques meubles aux artisans. Ceux-ci chargés en incrustations et marqueteries se diffèrent des coffres des paysans le plus souvent peint au pochoir afin d'imiter la régularité des dessins de la marqueterie. A cette époque, les motifs géométriques et les fleurs stylisées deviennent la marqueterie du pauvre. Plus tard, la peinture de paysage ainsi que d'animaux ajoutera son élégance à la beauté du bois.

 

Ancien-lit-d-enfant-tyrolien.jpg

Petit lit d'enfants avec décor de roses.

 

La peinture devient décoration et ne se trouve pas seulement sur les armoires, surtour coffres, mais aussi sur les lits et bien sûr lits d'enfants. L'art alpin du meuble peint a connu beaucoup d'évolution aussi bien dans le style que dans les couleurs portant la couleur bleu domine et au Tyrol de nombreux sujets religieux y apparaissent mais je dirais que les fleurs et surtout les roses sont présentes.

 

Armoire-de-mariage-Tyrolienne--Salzbourg-.JPG

 

Tous ses meubles décorent les chambres de l'hôtel Kasererbräu de Salzbourg...

 

Hotel-Kasererbrau-a-Salzbourg.JPG

 

 

 

Les roses ont toujours fascinées les hommes....

Rose-a-Salzbourg.JPG

et les amoureux des belles choses !

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 07:13

Leutasch-sauna-Alpenbad.JPG

 

Une recette qui a fait ses preuves depuis longtemps puisque les romains connaissaient le sauna. Bien sûr les Finlandais ont perfectionné la technique ! Excellent pour la santé : une bonne sudation suivie d’une bonne douche bien fraîche.

 

Leutasch-sauna-Alpenbad-Fresque.JPG

 

Les saunas autrichiens et allemands sont des lieux naturistes. Si vous êtes en vacances, il faut essayer et l’adopter. Au début, on fait un peu bête avec sa serviette bien serrée, mais ne vous inquiétez pas on s’habitue tout de suite. Ici pas de pervers qui vous dévorent des yeux.

 

Jaufenhaus location de chambres et sauna

 

Tout le monde va au sauna pour sa santé de 0 à 99 ans. Pour les jeunes enfants, il y a le sauna bio chauffé à 50°C ou le bain vapeur et quelques minutes suffisent pour améliorer leur système immunitaire (voir l'article : sauna pour enfants).

 

Leutasch-Alpenbad-temple-du-sauna.JPGSpa de Leutasch - un temple dédié au repos, à la relaxation et au sauna

 

Première passage : pas plus de 10 minutes dans le sauna suivies d’un bon peeling au sel. Une bonne douche fraîche et hop encore 10 minutes suivies ce coup ci d’une douche bien froide ou d'un grand bond dans la neige. Maintenant repos absolu pendant au moins 40 minutes.

 

Deuxième passage : 15 minutes et si vous ne transpirez pas, brossez doucement tous les parties du corps en remontant toujours vers le cœur avec une brosse spéciale pour le sauna bien douce (un conseil reçu d’un monsieur de 70 ans qui était préoccupé par ma sudation). Douche bien froide ou plongeon dans le bassin d’eau froide  (trente secondes maxi) et repos absolu. Vous avez bien sûr le droit de discuter avec votre voisin. Le sauna est un lieu de convivialité, on y parle de la pluie et du beau temps et on refait le monde... Surprenant quand on est en train de transpirer à grosses gouttes. 

 

 

Troisième passage : enduisez vous bien de miel (super remède pour améliorer votre système immunitaire et lutter contre les rhumes à répétitions qui m'a été communiqué par un pépé sympa rencontré au sauna) et ne restez pas plus de 10 minutes si vous avez le cœur qui bat la chamade. Douche bien froide et frottez votre peau avec de la glace pillée ou de la neige (peeling gratuit et naturel). Maintenant repos absolu !


Sauna-Leutasch-copyright-MA.JPG

 

Attention :  pas de sauna si vous avez un début de rhume ou que vous êtes malade, demandez conseil à votre médecin !

 

Sauna-Leutasch.jpg


Vous vous lancez ? Maintenant que vous savez que c’est bon pour la santé...

 

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 06:33

 Rattenberg-et-sa-plus-ancienne-verrerie.JPG

 

Notburga est née au environ des 1265 à Rattenberg et décéda le 13  septembre 1313 au château de Rottenburg à Buch in Tirol. Elle est l'une des saintes les plus connues d’Autriche et est vénérée comme patronne des servantes et des paysans.

 

Rattenberg-et-detail-de-la-fresque-sur-la-verreri-copie-1.JPG Détail d'une fresque sur la plus ancienne maison de Rattenberg 

 

 

Selon la légende, Notburga fut la fille d'un chapelier de Rattenberg. (À cette époque, Rattenberg appartenaient à la Bavière). Elle fut engagée comme servante chez Heinrich I. von Rottenburg au château Rottenburg (entre Rattenberg et Schwaz). Les châtelains de Rottenburg étaient à cette époque les intendants des comtes du Tyrol. Notburga s’occupait déjà en ces temps de disette des pauvres, des handicapés et des malades.  Ainsi elle distribuait aux nécessiteux, avec la tolérance de ses patrons, les restes des mets cuisinés au château. 

 

Rattenberg-detail-des-vitraux-avec-Ste-Notburga.JPGDétail du vitrail dans l'église de Rattenberg dédiée à Ste Notburga

    

Quand Heinrich I. meurt, son fils Heinrich II. von Rottenburg hérite du château et des terres. Son épouse Ottilia, regarde d'un mauvais œil les bonnes œuvres de son employée et ne tarde pas à interdire la distribution de nourriture. Notburga obéit  mais régulièrement jeûne afin  de distribuer la part qu'elle ne mange pas aux indigents.  Ce comportement déplait encore plus à Ottilia qui convainc son mari d’observer le manège de Notburga.

 

Recolte-et-bons-pains.JPG


Un jour, Notburga porte de la nourriture dans son tablier aux pauvres et dans la main une cruche de vin. Son patron l'arrête dans la cour du château  et veut bien sûr connaître le contenu du tablier. Selon la lége nde, Notburga aura répondu : « Des cendres et du vinaigre pour la lessive ». Comme Heinrich II. ne la croyait pas, il demanda à voir... et dans le tablier il n’y avait que des cendres et dans la cruche que du vinaigre.

 

Offrande-de-la-Fete-tyrolienne-de-la-recolte.JPG 

 

Son patron pourtant la renvoya sur le champ et Notburga dut quitter Rottenburg avec perte et fracas. Mais elle retrouva vite un emploi comme servante chez des paysans dans la commune d’Eben am Achensee. Elle s’occupait du bétail et aidait aux champs. Cependant, Notburga étant très croyante, elle avait imploré le droit de s’arrêter de travailler à la première sonnerie du soir pour prier.

 

Outils-tyroliens-des-travaux-des-champs.JPG 

 

 

Un après-midi, le temps menaçait de tourner à l’orage. Un paysan demanda que personne n'arrête son labeur car toutes les céréales devaient être engrangées avant la tempête.  À la première sonnerie, Notburga s’arrêta comme toujours d’œuvrer aux champs.  Le paysan ne voulait pourtant pas laisser aller Notburga.  Selon la légende, Notburga leva sa faucille vers le ciel et pendant un instant un rayon de soleil crevant les nuages se refléta sur la lame.  Le paysan effrayé laissa partir Notburga.

 Notburga--Sainte-des-Paysans.JPG

Si vous observez cette fresque vous avez : les rayons du soleil qui heurtent la faucille, le château au fond à droite, l'Inn représenté comme Moise ouvrant les eaux et la charette tirée par les deux boeufs transportant le cercueil de Ste Notburga.


 

Toujours d’après la légende, la femme d’Heinrich, Ottilia, ne trouva aucun repos après le départ de Notburga... même pas dans la mort. De plus, une guerre sanglante entre frères éclata au château. Au cours d’une dispute entre Heinrich et son frère Siegfried, le château fort brula.  Heinrich II se souvint devant les ruines de son château de sa servante Notburga. Il alla la chercher et lui demanda de revenir au château. En m,émoire de son épouse, Heinrich créa le « banquet des pauvres » ou chaque année plus de 500 indigents s’attablaient.  Notburga réussit vite à recréer la paix entre les deux frères Heinrich et Siegfried.

 

Rattenberg-derriere-l-eglise-Ste-Notburga.JPGRattenberg, derrière l'église Ste Notburga


Notburga resta au château jusqu'à la fin de sa vie.  Et, Heinrich II. et sa deuxième femme acceptèrent que les pauvres frappent à la porte du château.

 

Offrande-de-la-fete-de-la-recolte-au-Tyrol.JPGPlateau - offrande d'un pain rond déposé dans l'église lors de la messe pour la fin de la récolte (septembre 2009)

 

Avant sa mort, Notburga émit le souhait, qu'on mette son corps sur une charrette tirée par deux bœufs et que lorsqu’ils s’arrêteraient de marcher ils désigneraient ainsi l'endroit où elle devait être enterrée.  Selon la légende, les bœufs auraient marché jusqu’à Eben am Achensee  et se seraient arrêtés devant l’église.

 

Notburga est l’une des saintes les plus vénérées dans l’est de la Styrie, au Tyrol et en Slovénie.  Après sa mort, elle fut inhumée devant l'autel de l’église Rupertikirche  à Eben.  Très tôt, un pèlerinage s’organisa pour se recueillir sur sa tombe ainsi l'église fut agrandie en 1434 et en 1508. Le 22 aout  1718, ses restes furent exhumés. Et en 1735, tout son squelette fut établi en relique pour l’église d’Eben par l'évêque de Brixen. Ce squelette ne se trouve pas, comme habituellement, dans une chapelle mais debout dans le retable de l’église.


Sainte-Notburga-a-Rattenberg.jpg

Sainte Notburga dans la chapelle près de l'église Ste Notburga de Rattenberg (Tyrol).


La sainte patronne du peuple fut béatifiée par le pape Pius IX.  A Eben am Achensee chaque année, exactement le 13 septembre, il existe une procession dédiée à Ste Notburga et en 2004, un musée a même été inauguré retraçant la vie de Notburga.

 

Notburga, sainte représentée sur un hôtel

Notburga est très souvent représentée sur les maisons.
Ici sur les murs d'un hôtel dans la vallée de Wipptal.

 

Si un jour, je passe par là... je vous ramènerais d'autres photos. Promis !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 09:26

Au Tyrol, les premières amitiés naissent sur les bancs de l'école et souvent les enfants de la même classe gardent le contact pendant des années.

 

Tyrolien-Amitie-c-est-etre-heureux.JPG

 

Partager un moment d'amitié, lorsque l'on rencontre un bon copain dans un refuge se termine forcément par une danse au Tyrol !

 

Tyrolien-Amitie-c-est-danser-ensemble.JPG

 

Les amis sont là pour partager les bons moments comme les mauvais. Mais si on peut partager plus de bons que de mauvais, alors on apprécie à sa juste valeur chaque moment que l'on passe ensemble.

 

Tyrolien-Amitie-c-est-vivre-un-bon-moment.JPG

 

Un accordéoniste s'assoit dans un coin et déjà les Tyroliens sont sur les tables. Le spectacle est au rendez-vous pour les touristes montés au refuge, mais actuellement le tout est improvisé par des amis qui ont décidé de passer un bon après-midi ensemble.

 

C'est en ce moment la fête de la bière à Munich,
alors partout on fait la fête en Autriche.

 

Tyrolien-Amitie-c-est-la-joie.JPG

 

On profite des derniers rayons de soleil de septembre au refuge du lac d'Obernberg (-> vallée d'Obernberg).

 

 

 

Amitie-c-est-comme-un-arc-en-ciel.JPG

 

Et comme l'amitié c'est partager... Je vous offre un arc-en-ciel et l'apparition de la neige sur les hauteurs !

Bon dimanche!

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Traditions autrichiennes
commenter cet article