Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Hyper Quelque Chose !

  • Maous Artiste Défiant l'Olibrius
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.

Rechercher Sur Le Site

Le Fourre Tout !

Cadeaux des ami(e)s

medaille-meilleur-blogsarah151109.jpg

offert par mon amie Jeanne Fa Do SI
pour mon regard fouillé sur les coutumes et la nature autrichienne.
Merci Jeanne

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 15:58

Qu'il est doux, qu'il est doux d'écouter des histoires,
Des histoires du temps passé,
Quand les branches d'arbres sont noires,
Quand la neige est épaisse et charge un sol glacé !

Alfred de Vigny

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Autriche
commenter cet article
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 19:00
La fin de la première guerre signifie pour l’Autriche la création de la république autrichienne et l’abolition de la monarchie. Exactement le 30 octobre 1918, l’armée austro-hongroise capitule et le 11 novembre, le dernier empereur de la monarchie austro-hongroise Karl Ier signe son renoncement au trône.

 

Après la grande guerre (8,5 millions de morts, 21 millions de soldats blessés), l’empereur Karl Ier se présente au château de Schönbrunn (Vienne) le 11 novembre et signe son renoncement au trône mettant fin à 645 ans de monarchie. Le trône des Habsburg n’est plus…

 

Le traité de paix de Saint Germain est un choc pour l’Autriche (et pour la délégation autrichienne emmenée par le nouveau chef de gouvernement Karl Renner, social-démocrate). Le traité morcelle le territoire austro-hongrois : comme dommage de guerre sont donnés, la Bohême, la Silésie, les Sudètes, le sud de la Moravie à la Tchécoslovaquie, le Tyrol du Sud et une partie de la Carinthie à l’Italie, le sud de la Styrie et une partie de la Carinthie à la Yougoslavie. George Clémenceau aurait dit : « Le reste c’est l’Autriche ! ».

 

Le Tyrol du Sud n'est pas italien ! Bref maintenant vous comprenez pourquoi on parle Allemand en Italie, en Slovénie et en Tchéquie. Une page de l’historie fut tournée, mais un peuple fut déchiré. La grande guerre a fait des malheureux de chaque côté et nous devons aujourd’hui nous estimer comme chanceux que nos pères et mères aient fondé l’Europe pour une paix durable.

 



L’Autriche, quelques dates pour vous y retrouver :

3 novembre 1918       
Arrêt des hostilités
12 novembre 1918
proclamation de la république, 1er gouvernement – Karl Renne (social démocrate)
10 septembre 1919     
Traité de paix de Saint Germain – interdiction de se rallier à l’Allemagne, perte des régions Tyrol du Sud et Trentino.
20 décembre 1924     
Nouvelle devise : le Schilling
15 juillet 1927
Soulèvement et destruction du palais de justice suite au procès Schattendorf (89 morts)
12 février 1934           
Résistance des social-démocrates contre le gouvernement Dollfuß, guerre civile (4 jours, 300 morts). En mai régime totalitaire.
25 juillet 1934 
Dollfuß est assassiné lors d’un coup d’état organisé par les nazis, Kurt Schuschnigg devient chancelier
12 mars 1938 
Marche de l’armée allemande sur le sol autrichien, annexion
27 avril 1945  
Fondation de la deuxième république avec un gouvernement de coalition, socialiste, conservateur et communiste.

 

 

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Autriche
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 18:22

Mandala illusion 

 

L’hôpital universitaire d’Innsbruck (Autriche) propose à ses patients une nouvelle méthode de relaxation. Il est bien connu que dès que l'on a quitté sa chambre d’hôpital, où déjà on se morfondait, le stress et la peur nous empoignent.

 

Entre celui qui a peur de ne pas se réveiller et celui qui a peur de ressentir quelque chose, le médecin anesthésiste doit garder son calme. Depuis quelques jours, le CHU d’Innsbruck (Autriche) offre la télévision… oui mais au lieu du journal télévisé, elle diffuse des images de rêve : plage de sable blanc, des images des Caraïbes, les eaux cristallines des fjords du grand nord, etc. Le médecin a quelques CD dans sa manche… et l‘hôpital d’Innsbruck est toujours à la pointe du progrès avec par exemple un service spécialisé de " prise en charge de la douleur " dès la sortie du bloc opératoire.

 

C’est sûr que ça vaut mieux que de scruter les murs stériles du bloc ou la lampe qui vous éblouit. Je connaissais déjà la musique lors de l'imagerie par résonance magnétique nucléaire (pas facile de rester plus de 60 minutes allongé sans bouger avec le tintamarre de la machine) ou lors des séances de rayons alors que l'accélérateur linear pour le traitement par radiations tourne autour de vous comme une soucoupe volante.

 

Dieter Perkhofer (médecin anesthésiste du CHU) s’accorde à dire que la peur de l’opération n’est pas une question de sexe mais plutôt une question d’âge puisque les plus anciens d’entre nous serait beaucoup plus calmes. Question de sagesse en somme !

 

Orchidée

Repost 0
Published by Mandal' Art D' Occident (c) - dans Mandalas & rosaces
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 09:32

Si vous ne savez pas quoi faire aujourd’hui, je vous invite à lire un article chez notre ami l’abbé Daleb.

C’est plus que rafraîchissant… La Bible et… le téléphone portable…

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Mis à l'honneur
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 19:00
Avec le projet de construction du plus long tunnel d’Europe, l’Autriche fait face à des critiques venant de tout front par exemple, de l'Union Européenne (car les fonds pour la construction ne sont pas encore votés, mais 6 milliards ne se trouvent pas sous le sabot d'un cheval) et des anti-tunnels (qui demandent des garanties à l’UE pour qu'une restriction pour certains poids lourds passant sur l’autoroute soit obligatoire). Bref l'interdiction de circuler sur l'autoroute (seulement pour les marchandises dites statiques comme le sable, le bois etc.) semble un passage obligé.  Si cette obligation de " passage par le tunnel " ne voit pas le jour, alors personne ne comprend pour qui le tunnel sera construit.

 

Bruxelles doit avant tout s’engager et accepter les mesures du Land Tyrol pour la réduction du trafic routier. Pour l’instant, l’UE se contente de plate-formes de discussion pour rendre le rail plus attractif (je suppose que c’est la même chose pour les péniches sur le Rhin ? ou sur la Seine ?). Le Land Tyrol (Autriche) quant à lui essaie de palier au mieux et veut instituer une taxe sur les transports pour favoriser des mesures anti-pollution… refuser par l’UE.

 

Dans tout cela c’est le tout un chacun qui trinque : émission de gaz, bouchons, accidents, réparations de l’autoroute… Le commissaire européen Günther Verheugen indique clairement qu'il prépare une plainte contre le Land Tyrol pour l’interdiction sectorielle de circulation des poids lourds transportant des marchandises non périssables. Deux millions de poids lourds sont passés en 2007 par le col de Brenner, alors vous pensez vraiment qu'ils vont prendre le tunnel de leur plein gré ?

 

Fritz Gurgiser, leader du Transit-Forum mis en place contre le trafic routier, actuellement David contre Goliath, ne voit dans le projet de construction aucune condition préalable à une réduction du trafic. Depuis plus de 20 ans, les mesures prises pour rendre le transport ferroviaire plus attrayant n’ont pas fait évoluer les choses : la politique «  je-passe-par-la-route » reste suivie par la majorité des « j’ai-des-marchandises-à-transporter » à cause du prix toujours plus bas. Les chauffeurs routiers quant à eux roulent de plus en plus vite pour de moindre salaires.

 

Le Transit-Forum se veut pour toute solution adéquate et n’est certainement pas contre le tunnel s’il apporte des solutions pour les habitants et riverains de l’autoroute. Le tunnel est " une solution " si les camions passent par le tunnel de base de Brenner ! S’ils l’évitent pour des raisons de coûts alors les vallées de l’Inn et de Wipp continueront à subir les contraintes environnementales de 2 275 000 de camions.

 

site officiel du touristme de la vallée de Wipptal

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Tunnel de Base de Brenner
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 18:20

Pimprenelle cherche la belle

 

Pimprenelle cherche la Belle (peinture à l’huile)


Mado a voulu représenter Pimprenelle sous un jour nouveau. Une Pimprenelle qui part à la recherche de la Belle sur les chemins. Le chemin de la vie…


L’hiver et ses rigueurs (froidure et neige) représentent les difficultés que Pimprenelle va rencontrer sur sa route. Le manque de « chaleur » (pas de soleil, couleurs froides) est très présent dans ce tableau, soulignant la solitude de Pimprenelle cherchant la Belle.

 

Pimprenelle cherche la bell


La symbolique de l’expression figée est comme un arrêt sur image, un arrêt sur le temps qui passe. Quelle différence entre aujourd’hui et hier ? Les siècles passent mais l’être humain est toujours en quête…

 

Pimprenelle cherche la belle

  


Je vous remercie pour tout commentaire que vous souhaiteriez laisser et n’hésitez pas à interpréter cette peinture. MA

Repost 0
Published by MaDo (c) - dans Peintures de Mado
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 20:00
Vals est une vallée renfermant une réserve naturelle (depuis 1944) et classée Natura 2000 (depuis 2001). Commençant à 1300 m d’altitude pour se terminer à 3410 m, la vallée présente une diversité biologique extraordinaire et est la représentation de la nature à l'état brut : un vraiment diamant.


La première trace écrite reprenant le nom de cette vallée remonte à 1313. La connexion nord-sud s’effectuait en passant par le haut plateau Padaun pour redescendre vers le lac de Brennersee de l’autre côté du col (Italie). En 1809, Vals, comme l'ensemble du territoire de la région de Wipptal, fut le théâtre de batailles sanglantes :  les chasseurs de l’Empereur luttant alors contre les Français et les Bavarois.


En 1941 la vallée fut classée réserve naturelle, mais durant la guerre, des ouvriers (travail forcé) et prisonniers de guerre exploitèrent les mines de molybdène (utilisé dans les alliages) pour l’armement. L’extraction était très faible et une avalanche en 1944, avec de nombreux morts, mit fin à l'exploitation minière. La vallée de Vals renferme aussi du marbre: Les sols du palace de Hofburg (Innsbruck) et le sol de la cathédrale d’Innsbruck proviennent de cette vallée.

 Forêt - Aunaie

 

La forêt remarquable avec ses grands aunes est le signe typique de la région. L’aunaie peut être régulièrement inondée, particulièrement en période de fonte des neiges, et est également facilement régénérée. Suivant les glissements de terrain qui ont lieu au printemps, des roches et cailloux de grès parsèment la forêt. 

 

La vallée de Vals est un paradis pour les amoureux de la nature. Ici tout est intact, pas de téléphérique, pas de route, mais des chemins de randonnées par milliers. La nature est aussi un enchantement : marmottes, bouquetins, chamois, etc.  Le dernier recensement effectué a permis de répertorier 428 plantes alpines dont certaines classées rares et donc protégées.  Donc avis aux amateurs de randonnées... pour expérimenter une  rencontre avec la nature authentique !

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Tyrol
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 15:00


Ça sent le printemps. Le föhn souffle sur le Tyrol (Autriche) depuis plus d’une semaine apportant un air chaud et sec. Les vallées sont encore bien vertes car nous n’avons pas encore eu de gel et les abeilles, ne sachant plus à quel saint se vouer, butinent…

 

Grande-ruche-Tyrol-du-Sud--Italie-.JPGGrande ruche Tyrol du Sud 

 

Bref la nature ne porte pas encore ses atours hivernaux et en allant musarder dans la vallée de Vals classée Natura 2000, j’ai pris en photo d'une ruche que je juge géante (2,50 x 2,50 m). On dirait un petit refuge fait pour les abeilles. Je n’ai pas osé m’approcher pour ne pas déranger les travailleuses.

 

Le miel de montagne est d’une couleur sombre, riche et profonde. En ce moment les abeilles butinent les bruyères et le miellat de sapin qui donneront au miel sa couleur brun foncée et sa saveur boisée et résineuse. Il est riche en oligo-éléments : potassium, fer, magnésium et zinc. Si vous êtes sujet(te) aux rhumes, états grippaux, etc. je vous recommande de suivre le conseil suivant qui m’a été donné par une personne âgée il y a quelques années pendant un sauna : pendant le sauna faites un masque corporel au miel (enduisez vous de miel et après 15 min de sauna, prenez une douche tiède (presque froide) et ensuite, enveloppez vous dans une serviette - drap de bains bien chaude, repos pendant une demi-heure).

 

Grande ruche pour abeilles Tyrol du Sud (Italie)

Grande ruche pour abeilles Tyrol du Sud

 

Au printemps, les abeilles se multiplient. Une reine peut pondre jusqu’à 2000 œufs par jour. Quelques œufs sont même de nouvelles reines.

 

S’il y a beaucoup d’insectes dans la ruche et que le temps est mauvais. La « vielle » reine doit quitter la ruche et prend une partie de l’essaim avec elle. Environ 20 000 travailleuses forment un essaim. Le nouvel essaim va essayer de se trouver un nouveau nid : arbres, mais aussi lampe, etc. De nombreuses personnes détruisent l’essaim soit en le brûlant, soit en l’arrosant. Il suffit pourtant d’appeler un(e) apiculteur/trice qui viendra prendre en charge les insectes.

 

Un essaim peut produire jusqu’à environ 20 kilogrammes de miel. Alors pourquoi détruire cet insecte si productif et surtout menacé par l’usage intensif de pesticides.

 

Mangez du miel de votre région ! La plupart des miels vendus en supermarché sont des miels mélangés, provenant du monde entier, dont les abeilles reçoivent de l’eau sucrée comme complément et ingurgitent des antibiotiques contre les maladies apicoles.  

 


détail de la ruche
un crucifix, des décorations et peintures. 

 

P.S : Je serai intéressée de savoir s’il existe aussi dans votre pays de grandes ruches ???

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Tyrol
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 12:06

Les cimetières sont des lieux saints et il faut reconnaître que certains cimetières ont du charme. A Salzbourg, certains sont abandonnés, d’autres sont envahis par le lierre… formant à l’intérieur de la ville des havres de paix loin du tumulte des touristes comme le très pittoresque cimetière Saint-Pierre.

 

Dans la Linzergasse qui conduit à la colline des Capucins (Kapuzinerberg), le cimetière Saint Sebastien a l’immense honneur d’héberger la famille de Mozart et le médecin Paracelsus. La grand-mère de Mozart Eva Rosina Pertl, son père Leopold Mozart, sa femme Constance, (remariée au diplomate danois Georg von Nissen, premier biographe de Mozart) mais aussi tante et nièce et bien d’autres membres de la famille sont enterrés dans le mausolée de la famille Mozart dans le cimetière St Sébastien.

 


Le monastère St Pierre fondé par l’évêque Rupert en 696 est le plus vieux monastère bénédictin en Autriche. Dans la cour intérieure se trouve la fontaine Saint-Pierre qui date de1620. Son cimetière accueille les tombes de nombreuses personnalités salzbourgeoises. Vous pouvez visiter aussi les catacombes qui conduisent à la fosse où reposent Michael Haydn (ami de Mozart et frère du grand Joseph Haydn) et la sœur de Mozart, «Nannerl».

 

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Salzbourg
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 09:00

 

Quand vous suivez un sentier dans la forêt, prenez le temps de sentir sous vos pieds le sol, la terre, notre planète. En allant à la chapelle de Heillige Wasser (L'eau sainte) j'ai pris plaisir à suivre ce chemin.

Imprégnez-vous de la magie de la forêt et songez à votre cheminement à celui d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Se tenir sur ses deux jambes est avant tout une capacité humaine ! Souvenez-vous de votre initiation, de celui ou de celle qui vous a tenu la main. Aujourd’hui regardez le chemin parcouru et puissez la force qui vient de la terre nourricière pour oublier le passé, savourer le moment présent et aller de l’avant. Demain, vous donnerez la main à quelqu’un et l’accompagnerez sur le chemin de la vie !

 

 

Si vous souhaitez découvrir la région,n'hésitez pas à visiter le site de l'office de tourisme ou allez sur www.wipptal.at (en dessous de Home vous trouvez "Ortsimpressionnen" et juste à coté des diapositives "Diashow") ; la page est traduite en Anglais si vous ne parlez pas Allemand.


















1 Photographie prise en septembre 2008 sur les chemins de Patscherkofel

2 Photographie prise en septembre 2008 "Cabine du téléphérique - gare intermédiaire de Patscherkofel"
Copyright: MA


 

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Tyrol
commenter cet article