Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hyper Quelque Chose !

  • Maous Artiste Défiant l'Olibrius
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.

Rechercher Sur Le Site

Le Fourre Tout !

Cadeaux des ami(e)s

medaille-meilleur-blogsarah151109.jpg

offert par mon amie Jeanne Fa Do SI
pour mon regard fouillé sur les coutumes et la nature autrichienne.
Merci Jeanne

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 18:18

 

svastika rouge dans l'hindouisme En promenade dans le Tyrol du Sud, j’ai découvert un char du soleil et un svastika gravés sur une pierre (au dessus de St. Anton après Feuerstein - en montant à la cascade Hölle).

 

Char-du-soleil-et-svastika-sculptes-dans-la-pierre.JPG

 

D’après l’historien spécialisé dans les recherches ethnologiques alpines, le professeur Hermann Holzmann, les dessins runiques et le symbole du char du soleil sculptés sur une pierre située devant l’entrée d’une galerie minière, et qui porte le si beau nom de « Hölle » (l’enfer), ont été tracés par des bergers nomades à la recherche de minerai au temps de la préhistoire (Néolithique période). Le dessin du char du soleil fait surtout référence à cette ère. Pourtant d’autres chercheurs sont convaincus qu’il s’agit d’images décoratives du Moyen Age.

 

Char-du-soleil-et-svastika-graves-dans-la-pierre.JPGChez les Celtes, il est associé au culte du dieu du soleil.

 

Certains d’entre nous auront reconnu le svastika, motif giratoire ayant une forme bien particulière en croix possédant quatre branches finissant par un crochet qui donne l’impression de tourner ou une barre de même longueur. Le mouvement peut être orienté vers la droite (svastika ou swastika = dextrogyre [1]) ou vers la gauche (sauvastika = sénestrogyre [2]).

 

Le svastika est souvent associé aux symboles cosmiques puisqu’il met en scène le mouvement perpétuel de rotation autour d’un centre, un axe de l’évolution avec quatre branches. Dans l’iconographie chinoise, le Bouddha le porte sur la poitrine et dans le bouddhisme zen, c’est le sceau de l’esprit de Bouddha.

 

Svastika-explication-des-runes-en-Haut-Adige.JPG

 

Le svastika est donc un symbole très ancien que l’on retrouve dans de nombreuses cultures, chez les Hopis, les indiens Navajo (Amérique du Nord), les Aztèques, les Celtes, les Sumériens (pièces de monnaie), les Etrusques, les Grecs sous la figure de Prométhée (qui dérobe une parcelle de feu à la roue du soleil), etc. et bien sûr les Bouddhistes, les Jainistes et les Hindous. Sa reprise en croix gammée par le « parti national socialiste des travailleurs allemands » l’a associé à tout jamais avec le nazisme. Le svastika du parti nazi créé en 1920 a été incliné puis entouré d’un cercle sur fond blanc appliqué sur une toile rouge (pourquoi gammé : ressemblance entre chacun de ses bras et la lettre majuscule grecque Gamma (uppercase Γ, lowercase γ; Greek: Γάμμα). Il a donc perdu sa forme première de représentation de la paix et du bien-être pour devenir un emblème politique dont l’on connaît l'ampleur.

 

Svastika découvert en Haut-Adige

 

Si vous souhaitez le dessiner, employez cette méthode simple pour vous rappeler du sens : deux fois un 2 ou deux fois un S croisé au cœur en forme de +.

 

Svastika-et-char-du-soleil-decouvert-en-Haut-Adige.JPG

 

Swastika est un mot dérivé du Sanskrit svàstika. L’on peut l’analyser comme un mot composé, c'est-à-dire « svasti » et le suffixe « -ka ». Le sens de « svasti » est : bonne santé, bonne fortune. Constitué de “Su-asti” : su (« bon ») et de asti (« existence ») il signifie selon les transcriptions : « qui conduit au bien-être », « bon à être », « ce qui apporte la bonne fortune, ce qui porte chance ». Il peut aussi être interprété comme su (bon) et tika (signe) soit « bon signe ». Il est l’un des principaux symboles de l’Hindouisme et représente le cycle de la naissance mais aussi de la souffrance, de la mort et donc de la renaissance.

 

Source : Bouddhisme http://www.bouddhisme.wikibis.com/svastika.php

Swastika - The Symbol of the Buddha : http://www.swastika-info.com/index.html

Sun Wheel – The Ancient Swastika http://www.flickr.com/groups/1207899@N24/

 

Svastika-dans-une-eglise-a-Verone--Italie-.jpg Svastika dans une église à Vérone (Italie)


En tant qu’occidentaux, nous n’avons pas conscience de la vraie signification du svastika. La première fois que je l’ai vu chez Su – Asti – Gil, j’ai cherché à comprendre le sens de ce symbole. Souvent la représentation d’un svastika sur un panneau est défigurée ou même vandalisée comme sur un panneau d’informations que j’ai trouvé près de St Anton, province du Haut-Adige/Tyrol du Sud (I) tout simplement parce que nous ne savons pas le reconnaître.

 

svastika-rouge-dans-l-hindouisme.JPG


L’intérêt accru pour les civilisations asiatiques, mais aussi le Bouddhisme et le yoga ne suffisent pas encore à réhabiliter le svastika.

 

 



[1] Dextrogyre adj. XIXe siècle. Composé de dextro-, du latin dextra, “ main droite, côté droit “ et de –gyre, du bas latin gyrare, “ tourner, faire tourner “.
Qui tourney, qui incline vers la droite. Une écriture penchée à droite est dite dextrogyre, etc…. (Dictionnaire Académie)

[2] Lévogyre adj XIXe siècle. Composé de lévo-, tire du latin laevus, “ gauche “, et de –gyre, tire du bas latin gyrare, “tourner, faire tourner (Dictionnaire Académie)
sénestrogyre: qui est construit selon un sens anti-horaire. Se dit par exemple d’une forme géométrique. Ce triskel est sénestrogyre. (Wikitionary)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Mandalas & rosaces
commenter cet article

commentaires

Gil 31/01/2012 22:23

Bonsoir Maous,
J'étais en train de chercher sur la toile des représentations de la fleur de lotus et je tombe sur ce dessin qui me ramène à ton blog: un svastika et quatre fleurs (symbolisant le lotus).
Très joli!
Quand on hume ses parfums (du lotus et du svastika) on ne peux plus s'en passer ;-)
Beaux rêves cruci-tourbillonnants
Gil

Maous Artiste Défiant l'Olibrius 10/03/2012 20:15



J'ai eté inspirée par un svastika que j'ai vu sur un livre. Après, l'avoir dessiné je n'ai plus eu envie d'ajouter quoi que ce soit, la symbolique se suffisait à elle même.


Merci de ta visite et à bientôt



durgalola 23/07/2011 21:46


ce soir, juste un passage pour te donner des nouvelles ; le lac de Côme est magnifique, les Alpes se trempant dans les eaux douces, un paysage dont je me suis emplie les yeux ; les anciennes
églises sont partout ...
encore une belle partie de notre monde à visiter ... et rencontre dans les rues de Gravedona d'une Française vivant dans le Tyrol du Sud et séjournant au lac de Côme chaque année ...
bises et peut être bientôt les vacances pour toi


Maous Artiste Défiant l'Olibrius 27/07/2011 11:19



J'imagine que tu y as vu des merveilles. Et si en plus, au coin du chemin l'on rencontre une personne agréable, cela enchante nos vies.


Bonne reprise



Abby 22/07/2011 10:53


Très intéressant et pardon de ne pas être passée hier, mais je rends toujours les visites, c'est la moindre des politesses; malheureusement, ce n'est aps le cas pour tout le monde; mais je passe
tôt ou tard.
Bisous


Maous Artiste Défiant l'Olibrius 22/07/2011 11:04



L'important c'est de garder le contact et de partager autour du mandala. J'ai beaucoup de retard sur mes commentaires... j'espère pouvoir rattraper pendant les vacances



Lilibeth 21/07/2011 20:37


Ton article est superbement rédigé et très intéressant. J'ai découvert l'importance de la symbolique du svatiska chez Gilles. Mais sans trop savoir pourquoi, j'ai du mal à "accrocher" à sa forme.
En gros, le svastika ne me "cause" pas, rien raisonne en moi quand j'en vois, même s'ils sont beaux ou anciens. Comprends pas pourquoi... Bien amicalement


Maous Artiste Défiant l'Olibrius 25/07/2011 14:07



C'est vraiment par hasard que j'ai découvert ces symboles au Tyrol du Sud. Si je n'avais pas eu le Gil, j'aurais aussi été sans attention particulière. Mais lorsque j'ai lu son article, si bien
fait, je me suis dit qu'àprès 60 ans de paix, il était temps de réhabiliter ce signe. Donc une petite goutte d'eau au moulin de notre collègue, mais si elle est infime.


Merci de ta visite et à bientôt



witney 21/07/2011 17:37


merci pour toutes ces explications, les symboles unissent et sont souvent universels, tout parle ! bonne continuation - amitiés