Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hyper Quelque Chose !

  • Maous Artiste Défiant l'Olibrius
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.

Rechercher Sur Le Site

Le Fourre Tout !

Cadeaux des ami(e)s

medaille-meilleur-blogsarah151109.jpg

offert par mon amie Jeanne Fa Do SI
pour mon regard fouillé sur les coutumes et la nature autrichienne.
Merci Jeanne

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 05:15

Gnadenwald-Kloster-St.-Martin-au-Tyrol.JPG 

Gnadenwald avec ses 735 âmes est un petit village niché au cœur du Tyrol dans la vallée de l'Inn... C'est une petite beauté de verdure, entourée de magnifiques forêts et faisant face à la montagne.

Gnadenwald-la-maison-de-chasse.JPG 

 

http://img.over-blog.com/600x450/2/09/76/13/Tyrol/Gnadenwald.JPG

Gnadenwald (Tyrol)  la maison de chasse

Vers le XIe siècle, il existait déjà à Gnadenwald (Tyrol) une « maison de chasse »à 900 m d’altitude avec une petite chapelle dédiée à St. Martin . La première mention de ce lieu est trouvée vers les 1337 dans le testament de l’intendant du Tyrol Heinrich von Rottenburg. Puis l’on retrouve mention du lieu de chasse et de la chapelle dans des écrits de 1382.

 Gnadenwald-Kloster-St.-Martin.JPG

Gnadenwald : Kloster St. Martin

La chapelle St. Martin devient un lieu de culte en 1387 et l’on retrouve trace de messes dites entre 1439 et 1445 pour les chasseurs.  A peu près à la même époque, un ermitage est fondé par deux frères de la congrégation voisine qui s’installent sur place. Sœur Magdalena Götzner de Hall in Tirol (ancienne cité médiévale voisine)commencent avec sa fille   la construction d’un couvent en finançant les travaux avec leur propre denier vers les 1499.

 Gnadenwald-calvaire.JPG

Gnadenwald : calvaire dans la forêt

Mais vers 1520, le couvent est détruit par le feu et les sœurs qui s’y étaient installées repartent vers Hall in Tirol. A cette époque, il n’était pas question de reconstruire le couvent. En effet, en cette période de « guerre des paysans » et de « réformation », il faut mieux se faire petit. Les ruines du couvent sont donc livrées au délabrement et les fenêtres gothiques et contreforts de l’ancien bâtiment sont abandonnés à la forêt.

 Gnadenwald-au-coeur-du-Tyrol.JPG

Ce n’est qu’en 1826 que le prêtre Christof Wenig se penche sur les ruines et décide de relever le monastère de ses cendres. En 1826, la petite église fait l’objet des premières rénovations et en 1836 après une décade de travaux, un nouvel autel avec une peinture religieuse (peut-être d’Arnold Schöpf) y est installé. Les fresques de Milldorfer sont encore visibles et ont été retracées (rénovées). Ainsi les bâtiments retrouvèrent leur quiétude après de nombreuses années de labeur.

 Gnadenwald-grande-fresque-du-Kloster-St.-Martin.JPG

En 1935, les sœurs de Hall reviennent dans ces hauts murs si longtemps désertés. Elles ouvrent en 1939 une pension gîte pour les étrangers de passage. Aujourd’hui, elles sont toujours les propriétaires du site.

 Gnadenwald-Kloster-St.-Martin-avec-cadran-solaire.JPG

Gnadenwald : Kloster St. Martin avec son cadran solaire et sa grande fresque de Saint Martin donnant son manteau à un pauvre

 

Gnadenwald-chapelle-Pfarre-St.-Michael.JPG

Église St. Michael

 

A l’époque des missions et de leurs missionnaires, de nombreuses petites églises et chapelles sont construites au Tyrol. C'est ainsi que l'on découvre des lieux de culte même au fin fond des vallées. Vers le XIe siècle, non loin du monastère St. Martin, une petite chapelle est fondée. Elle est dédiée à St. Michael et les fresques au plafond furent peintes par Johann Anton Kirchebner en 1730.

 Gnadenwald-Pfarre-St.-Michael.JPG

Gnadenwald : Pfarre St. Michael


Cette petite chapelle est privilégiée par les couples pour leur bénédiction de mariage. En effet, il y règne une quiétude incroyable. La lumière rentre à flots par les fenêtres et malgré qu’elle ne soit qu’une chapelle, elle peut contenir tout un cortège...

 

Meilleurs voeux aux mariés ! 

 

et à vous aussi...
Bon Lundi de Pâques


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Tyrol
commenter cet article

commentaires

soledad 29/04/2011 20:21


Bienvenue à vos petits mots,
nul n’est innocent, un partage,
l’amitié, l’amour, des mots
que j’apprécie et que je partage…
Et une grand bouffée d'air chez toi...
Merci..
je vais bien personnellement, mais ce n'est pas le cas
de mes amis, virtuels ou autres...

Merci pour ton passage…
pour ton partage…
gros bisous et bon week-end.


Pierre 28/04/2011 14:23


Un bel écrin de paix je comprends que des gens veulent s'y marier.
Bonne fin de journée


Douar_Nevez 27/04/2011 16:47


C'est vraiment un endroit paradisiaque, vraiment beau!
Bisous Maous et bon mercredi.


witney 27/04/2011 16:32


une bien jolie chapelle, merci pour ces images et bonne soirée


écureuil bleu 26/04/2011 21:17


Cette chapelle est superbe et les j'aime beaucoup aussi la fresque aux couleurs très douces. Bonne soirée, Maous !