Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hyper Quelque Chose !

  • Maous Artiste Défiant l'Olibrius
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.

Rechercher Sur Le Site

Le Fourre Tout !

Cadeaux des ami(e)s

medaille-meilleur-blogsarah151109.jpg

offert par mon amie Jeanne Fa Do SI
pour mon regard fouillé sur les coutumes et la nature autrichienne.
Merci Jeanne

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 07:10

Notre-Dame-de-Trens-Haut-Adige.JPG

 

Vous me connaissez un peu... L'occasion des fêtes populaires catholiques en Autriche me donnent la possibilité de vous faire découvrir un lieu spiritiuel à chaque fois. Je me contente de ne parler que des églises, chapelles et calvaires qu'en période de grand' messe. Pourquoi ne parler que de la religion catholique en période de fêtes ? Parce que le Tyrol est un pays très catholique et si je ne me retenais pas à deux mains, il n'y aurait que des lieux de cultes sur mon site.   

 

Ainsi la Pentecôte m'offre l'occasion de vous faire partager l'une de mes dernière découvertes (ce printemps). Je vous ai déjà parlé de la petite chapelle érigée à côté de l'église dans cet article :

Le sanctuaire de Maria Trens éclairé par une multitude de bougies rouges (à droite sur la photographie)

 

sanctuaire-de-Maria-Trens-Haut-Adige.JPG

 

Aujourd'hui, nous partons encore pour le Tyrol du Sud, lui aussi catholique et riche de lieux saints absolument à découvrir de par leur richesse spirituelle mais aussi pour admirer le travail des hommes, des artisans, des anciens qui ont sué corps et âmes en ajoutant " sang et larmes " pour ériger ces batiments et aujourd'hui pour découvrir la chapelle de Notre Dame de Trens.

 

Notre-Dame-de-Trens-Haut-Adige-copie-1.JPG

 

J'ai découvert cette chapelle en triant les photographies de la grand-mère de mon Tyrolien. Sa grand-famille, ayant eu la possibilité après la division du Tyrol entre l'Italie et l'Autriche de se réfugier au Tyrol du Nord après la 1ère guerre mondiale, a emporté quelques biens sur son dos et de nombreuses cartes pieuses que je conserve précieusement.

 

Notre-Dame-de-Trens-detail-de-la-porte-Haut-Adige.JPG

 

Vous avez certainement remarqué que les églises tyroliennes renferment de nombreuses fresques. Il n'est pas rare que les frontons soient eux aussi peints en trompe l'oeil.

 

Notre-Dame-de-Trens-detail-des-fresques-Haut-Adige.JPG

Notre-Dame-de-Trens-detail-du-coeur-Haut-Adige.JPG

 

Ce que vous apercevez en blanc n'ait pas une structure en stucco mais bien une fresque en trompe l'oeil avec des enluminures. La chapelle de Marie fut construite en 1644 en même temps que le chemin pour pélerins. Vers les 1797, elle fut nommé la chapelle des cavaliers (Reiterkapelle) car de nombreux mercenaires y stoppèrent. Elle fut ainsi épargnée de bien des dommages et vandalismes. La chapelle est donc dédiée à toutes les personnes en voyage.

 

Notre-Dame-de-Trens-Haut-Adige.JPG
Sur la broderie qui recouvre l'autel il est brodé : Mère, bénis nos enfants.

 

La légende entourant la représentation de la vierge est très intéressante pour ne pas dire surprenante. Un homme sauvé d'une coulée de boue découvre dans celle-ci la représentation de la vierge. Il transporte cette représentation chez lui et lui trouve un emplacememt de choix. Cependant, le lendemain, la représentation n'est plus à sa place. Après bien des jours de recherche, celle-ci se trouve à nouveau sur la coulée de boue. Reprenant la statue, il se dit que ce coup ci, personne ne la volera et il l'enferme dans une pièce. Mais la représentation disparaît à nouveau pour être retrouvée sur la coulée. Découvrant, que la statue disparaît par elle-même il est décidé qu'une chapelle sere érigée à l'endroit précis où la forme se replace.

 

Marien---Kapelle-mit-dem-Marienbild-von-Trens.JPG

 

En 1646, un chemin de pélerinage de Sprechenstein à Trens fut construit avec les stations du chemin de croix. Le chemin fut bombardé pendant la IIe guerre mondiale car il se trouvait en pleine forêt où de nombreuses personnes souhaitant échapper au régime se cachaient. De nombreuses stelles furent alors détruites. En 2000, une nouvelle route, ouvrant la voie sur le chemin de St Jacques de Compostelle, fur érigée.

 

Les fêtes religieuses sont très importantes aux Tyrols et les processions avec drapeaux et bannières sont nombreuses.Elles donnent l'occasion de montrer son appartenance à un groupe (selon les villages, associations, etc) et tout simplement sa foi. Les bannières sont après la procession et la messe laissées dans l'église pour plusieurs jours.

 

Marien---Kapelle-mit-dem-Marienbild-von-Trens-copie-1.JPG

Il y avait plusieurs bannières mais je n'ai pas réussi toutes mes photographies.

sanctuaire-de-Maria-Trens.JPG

Ex-veto-a-Notre-Dame-De-Trens.JPG

 

Dans l'église, il y a de nombreux ex-vetos et remerciements à la vierge. De magnifiques bancs vous invitent à vous recueillir.

 

Rosace-en-marqueterie-Haut-Adige.jpg

Magnifiques rosaces en marqueterie

 

Sur les maisons, l'on retrouve la représentation de Notre Dame de Trens (Haut-Adige) peinte.

 

Chalet-Tyrol-du-Sud---Haut-Adige.JPG

 

Et bien sûr, la petite pause " café et gâteau " n'est pas loin.  Arrêt à l'auberge " Gasthof Bircher " sous l'égide d'Eppurg de 1429, avec son enseigne magnifique  et en plus,  l'hospitalité sud-tyrolienne de la famille Mayr qui tient ce restaurant depuis 1892.

 

Gasthof-Bircher-a-Trens.jpg

 

Et n'oublions pas que nous sommes dans le pays de naissance du Haflinger, un poney qui porte bien le nom de " cheval ". Ainsi, l'on trouve aussi de nombreuses peintures dans le village avec des Haflinger. 

 

Haflinger-sur-une-maison-a-Trens.JPG

J'ai mis d'ailleurs quelques nouvelles photographies sur l'article :

Haflinger, le grand blond au coeur fidèle.

 

Après cette petite promenade et plein de photographies pour vous faire rêver, je vous souhaite une bonne fête de la Pentecôte.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Tyrol du Sud - Haut-Adige
commenter cet article

commentaires

cerisette 23/08/2011 14:47


juste un petit coucou pendant la sieste des gamines
bisous


Oeil de mouche 20/06/2011 12:28


bjr
de trés belles photos et de beaux reportages sur votre blog,bravo!
je vous invite à visiter ou à revisiter le mien
à bientot


Douar_Nevez 19/06/2011 11:12


Bisous Maous et bon dimanche.


Les Chats du Bocage 19/06/2011 00:06


C'est très beau ! J'aime beaucoup !

Bon week-end. Bises. Dani


mimiche 18/06/2011 18:25


Ta région , je l'aime tant que je souhaite y revenir encore et encore...
Bises d'une bretonne d'adoption. Mimiche.