Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hyper Quelque Chose !

  • Maous Artiste Défiant l'Olibrius
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.
  • Une linguiste associée avec une artiste ! Mado fait de la peinture et moi, je m'exerce au journalisme, à la traduction et à l’écriture pour le plaisir des mots et des couleurs.

Rechercher Sur Le Site

Le Fourre Tout !

Cadeaux des ami(e)s

medaille-meilleur-blogsarah151109.jpg

offert par mon amie Jeanne Fa Do SI
pour mon regard fouillé sur les coutumes et la nature autrichienne.
Merci Jeanne

Texte Libre

Related Posts with Thumbnails
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 08:21

Chateau-Ambras-a-Innsbruck.JPG

 

Le château d’Ambras, situé sur une hauteur à Innsbruck, fut une forteresse médiévale  avant d'être transformée en 1563 en château de style Renaissance par l'Archiduc d'Autriche Ferdinand II, comte du Tyrol où il vécut avec sa femme Philippine Welser.  

 

Chateau-Ambras-vue-sur-la-salle-espagnole.JPGChâteau Ambras vue sur la salle espagnole   (Tyrol) 


Le haut du château abrite de superbes appartements qui sont aujourd'hui des salles proposant de multiples portraits des Habsbourg (plus de 200 tableaux). En bas, une salle espagnole grandiose vaut vraiment le détour.

 

Pour vous resituer, à la Renaissance et à l'époque baroque, Innsbruck commence à se tailler une réputation musicale en Europe tout d'abord parce que la ville est la résidence des Habsbourg à partir de la fin du Moyen-âge jusqu'à l'époque baroque et qu'ils ont de nombreux musiciens de cour.

 

Schloss-Ambras-et-sa-salle-espagnole.JPG

Schloss Ambras et sa salle espagnole   (Tyrol)

 

La salle espagnole est une salle d'apparat, aménagée en galerie festive et parée de fresques murales sur une longeur de 43 mètres. Elle est aussi une galerie de portraits représentant les souverains du Tyrol. La salle espagnole fut construite de 1569 à 1572 et son plafond réalisé tout en bois et en marqueterie est vraiment impressionnant.

 

Chateau-d-Ambras-salle-de-concert-pour-la-musique-ancienne.JPG

Château d'Ambras et sa salle espagnole aujourd'hui aussi salle de concert pour le festival de musique ancienne d'Innsbruck.   (Tyrol)

 

J'ai choisi de ne parler dans cet article que de l’Archiduc Ferdinand II pour une seule raison. Durant sa vie, il se constitua une impressionnante collection d’armes et d’objets venant du monde entier, un vrai trésor où les chefs d'oeuvres de sculptures sur ivoire se mêlent aux créations en verre.

 

A cet époque, collectionner est très populaire auprès des nobles et chacun rassemble des objets de divers horizons dans un espace appelé " Cabinet ". Celui-ci lorsqu'on y pénètre est un peu comme une représentation du monde en miniature, l'on passe d'un pays à l'autre en regardant des objets très disparates.

 

Chateau-Ambras-Cabinet-des-curiosites.JPG

Château Ambras - Cabinet des curiosités   (Tyrol)

 

La pratique des " cabinets de curiosités " aussi dénommés "cabinets de raretés, Wunderkammer, Kunstkammer " est l'accumulation de différents objets réunis en collection et est souvent décrite comme étant à l'époque l'apparatus d'un gentleman instruit.

 

Comprenez donc, que le gentleman qui se dit avoir de l'instruction collectionne différents objets d'art et les réunit soit sous la forme de bibliothèques pour les livres, de jardins botaniques pour les plantes et parcs zoologiques pour les animaux. Il faut bien sûr se repositionner dans le contexte par exemple un ours polaire est une grande découverte au moment de la renaissance, les  objets exotiques comme les coquillages et la virtuosité technique des artisans sont très prisés ainsi que les monnaies, etc. Pour vous donner une courte définition : les cabinets de curiosités ont pour but de conserver et classer les produits de l'homme et de la nature ainsi que de propager la compréhension de leur signification.

 

Chateau-Ambras-vue-sur-le-Cabinet-des-curiosites.JPG

 

Ainsi le choix de certaines acquisitions ou la découverte de nouveaux spécimens est avant tout poussé par la connaissance, phénomène majeure à la Renaissance, mais le collectionneur n'est pas loin et en Autriche, l’archiduc Ferdinand II du Tyrol installe son cabinet de curiosités dans son château d’Ambras.

 

Le visiteur est tenté de ne voir que des accumulations étranges d'objets singuliers qui semblent parfois un peu surannées.

 

Cependant, le château étant transformé en  musée en 1880, il ouvre ses portes sur ce cabinet qui renferme des objets d'art rassemblés par Ferdinand II au XVIe siècle. Bien sûr il ne faut pas oublier la Salle d’armes qui offre une impressionnante collection d'armures et d'armes de tournois. 

 

source: http://curiositas.org

 

 

Chateau-d-Ambras-et-son-parc.JPG

 

Ferdinand II n'oublia pas l'extérieur faisant aménager un parc entre 1566 et 1570. Tout d'abord un jardin d'agrément au pied de la partie basse, comprenant un potager pour plantes aromatiques, et un parc à gibier agrémenté d'un étang (toujours présent et hébergeant des volatiles migrants ou alpins).

 

Schloss-Ambras-cadran-solaire-avec-armoiries.JPG

Schloss Ambras - Cadran solaire avec armoiries  (Tyrol)

 

De l'autre côté, l'on découvre un bois en pente, des rochers, des chemins de promenage et même une cascade aménagé. 

 

Mangeoire-aux-volets-rouges-et-blancs--chateau-d-Ambras-.JPG

 

L'on découvre par exemple une amusante mangeoire pour les oiseaux aux volets peints en rouge et blanc comme le drapeau autrichien vers l'étang.

 

Innsbruck-et-la-chaine-des-Alpes-Nordkette.JPG

Innsbruck et la chaîne des Alpes " Nordkette " (Tyrol)

 

Même si vous ne visitez pas le château, vous pouvez vous promener dans le parc gratuitement. L'amateur d'art ou d'histoire ne manquera pas de parcourir toutes les salles du cabinet des curiosités et découvrir la lignée des Habsbourg. Mais sans pénétrer dans le château, vous pouvez toujours bénéficier de la vue splendide sur Innsbruck, manger au restaurant du château et visitez la boutique.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maous Artiste Défiant l'Olibrius - dans Innsbruck
commenter cet article

commentaires

Bestofava 29/04/2012 14:11

Très beau, tu viens de me rappeler comment se disait "château" en allemand.
Quand je suis allée au Tyrol,nous en avons visité trois de châteaux. Au dernier, j'en avais assez, et c'était le plus beau d'après mes copines : celui de LouisII de Bavière !
plus qu'à y retourner... mais je sais qu'il y a plein de château dans la région, témoignant d'un passé historique très riche !

Maous Artiste Défiant l'Olibrius 25/05/2012 21:09



Ah, alors tu es donc repartie vers l'Allemagne pour voir le château au nom imprononçable : Neuschwanstein, le magnifique château de Louis II de Bavière. Je ne l'ai pas encore visité , mais je crois que j'ai vu tout ce du Tyrol.


Merci de ta visite et à bientôt



cri 23/04/2012 13:40

une bien belle demeure que ce château restauré! Merci pour la jolie balade historique Maous. La vue sur la Nordkette est un enchantement/.
Bisous et à bientôt

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 21/04/2012 19:33

il est très bien entretenu ce château
j'ai bien aimé m'y balader
je te souhaite une douce fin de journée



ti bo



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-•

:0091: :0010: :0085: 21/04/2012 19:21

hello la super classe..........belles photos !!!

janou 21/04/2012 16:34

Impressionnant et surtout la propreté des lieux, des jardins!
Bon week end!